Actualité : Saint-Quentin : boom des inscriptions dans les clubs de gymnastiques

Le 20 septembre 2016
Par GYM’AVENIR


Saint-Quentin : boom des inscriptions dans les clubs de gymnastiques

Région > Aisne > Saint-Quentinois > Saint-Quentin

Saint-Quentin : boom des inscriptions dans les clubs de gymnastiques

Publié le 19/09/2016

Par Pierre Hallade

Article original

 

Les clubs La Vaillante et Gym’Avenir sont submergés par les inscriptions, entre 30 à 40 % supplémentaires, par rapport une année « dite normale ».

Saint-Quentin : b...

Monique Oget, la secrétaire de Gym’Avenir, croule sous les demandes.

On se bouscule aux portillons ! Pour les parents comme les enfants, le sport à la rentrée scolaire fait également partie des résolutions qui font les affaires des salles de sport et aussi des différentes associations sportives. Garder la forme, être en bonne santé, parfois perdre du poids pour les plus grands, sont les souhaits de ce retour des grandes vacances.

Pour les plus petits, c’est l’occasion de se lancer et découvrir une activité sportive, histoire de travailler la tête et les jambes. Aussi incroyable que cela puisse paraître, la gymnastique connaît une recrudescence des inscriptions depuis la dernière rentrée scolaire. Est-ce l’effet Jeux olympiques de Rio ? Toujours est-il que la délégation française au Brésil a décroché pas moins de 42 médailles, dont six rien que pour les boxeurs mais aucune dans le domaine de la gymnastique. Mais le petit écran a retransmis de nombreuses heures des finales de la gymnastique…

 

« Les rythmes scolaires ? »

Depuis quelques années, Monique Oget, la secrétaire de Gym’Avenir, s’occupe d’accueillir les nouveaux et les licenciés de l’année précédente. « Là, on dépasse l’entendement, je ne sais plus où donner de tête, s’exclame-t-elle. Le mercredi est pris d’assaut. Voici un peu plus de quinze jours, la queue allait jusqu’au mur d’en face. »

À la salle Charles-Meunier, propriété du collège Saint-Jean, les demandes de dossiers affluent ces deux dernières semaines.

« Souvent, il y a du monde dès le plus jeune âge (ndlr : à partir de 18 mois) pour les premières séances gratuites et certains font le saut ensuite, précise la présidente Francine Meurisse. Il va falloir trouver des solutions en poussant les murs. Même le club voisin nous renvoie des familles. Le plus étonnant, c’est qu’il y a de nombreux garçons. Par rapport à l’année précédente, nous en avions cinq et là, ils sont maintenant quinze. Il y a les JO mais je pense que le changement des rythmes scolaires doit également jouer. Au total, On enregistre entre 30 et 40 % de demande pour les inscriptions. »

 

« Il va falloir gérer cette affluence »

Dans la maison d’en face, le club La Vaillante, installé dans la salle municipale boulevard Victor-Hugo, est également pris d’assaut. Delphine et Fany, dont le bureau se trouve au premier étage, sont aussi déboussolées par cette affluence record. Pour les atteindre, les parents doivent même faire la queue jusque dans les escaliers.

Le président Stéphane Novak admet volontiers qu’il enregistre les mêmes chiffres dans son club : « Mais on fera les comptes dans les prochains jours. Il y a certes les JO mais pas que cela à entendre les parents. L’an dernier, nous avons enregistré des résultats exceptionnels et plusieurs filles ont brillé, décrochant même des titres nationaux. Cela pèse aussi dans la balance. Il va falloir gérer cette affluence record, mais nous ne pouvons pas agrandir la salle. Il va falloir des aménagements du côté des horaires. Bientôt, il nous faudrait des journées de 30 heures pour mieux gérer cet afflux de demandes. »

Si le Noble Art fait un tabac, la discipline de la gymnastique fait aussi fureur. À Saint-Quentin, on compte presque sept cents gymnastes, qui vont devoir trouver leur marque dans des salles bien étriquées en jouant sur les horaires.


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


À noter

18
nove
2017

HAUTE FRÉQUENCE 2.0

Lieu : Tracy-Le-Mont
30
nove
2017

Découvrez les assos

Partenaires

Conseil régional Nord Pas de Calais - Picardie

Conseil régional Hauts-de-France / Nord Pas de Calais - Picardie

Pic'@ssos est un outil au service du développement de la vie associative mis en œuvre par la Région Hauts-de-France / Nord Pas de Calais - Picardie.
Le mouvement associatif

Mouvement associatif

Pic'@ssos est soutenu par le Mouvement Associatif de Picardie.

La région
vous attend.

En inscrivant votre association, vous vous offrez :
  • Une plus grande visibilité au public
  • De nouveaux partenaires pour vos projets
  • Une synergie avec les autres associations
Inscrire mon association